AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Au bord du merveilleux": Suite

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoene
Admin
avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 23

MessageSujet: "Au bord du merveilleux": Suite   Sam 12 Fév - 12:47


<<Majesté? Nous avons trouvé une personne inconnue dans le périmètre.>>
Anastasie leva le nez de son bureau. Cela faisait déjà plusieurs années qu'elle était arrivée à Underland et qu'elle avait accédé au rang de reine, mais décidement, non, elle ne se faisait pas à ce titre de "Majesté". Elle n'avait rien de majestueux en soi, elle avait maintes fois tenté d'en convaincre sa Cour mais cette dernière n'avait rien voulu y entendre. Après tout, ce n'était que des grenouiles ou des poissons un peu idots avec des perruques poudrées. Ce genre de choses qui ravissait chaque jour Ana et qui ne se lassait pas d'avoir près d'elles ces personnages pleins de nonsens qu'elle aimait tant.
<<Amenez-la ici, je vous prie.
-Mais cette personne peut être potentiellement dangereuse pour votre Majesté.
-Merci de vous inquieter, mais je peux me défendre, je crois. Et puis, si mon souvenir est bon, il y a des gardes pour gérer ce genre de situation. A-t-elle émis la moindre résistance lorsque vous l'avez emmenée?
-Euh, c'est à dire qu'on l'a trouvée inconsciente.
-...Dans ce cas, je doute qu'une personne inconsciente ne puisse me faire du mal dans son état. Ammenez-la, qu'on lui donne des soins!
-Si tel est le désir de votre Majesté.
-...Vous savez m'appeller autrement que Majesté?
-Euh... Votre Altesse?
-Laissez tomber.

On amena la jeune personne trouvée dans les bois auprès d'Anastasie. celle-ci ne put qu'être frappée par son physique expliquant sa personne: on pouvait voir qu'elle n'avait aucun trait typiques des gens croisés à Underland jusqu'à présent, mais il se dégageait d'elle une impression de folie bien connue au Pays des Merveilles. Au moment ou Ana la scrutait, la jeune fille ouvrit les yeux.

-------

Il s'agit ici de la suite du récit de Flower Quinn. J'ai écrit la suite en faisant directement passer Armelina du passage à Underland au Palais de la reine de carreau. J'ai bousculé l'ordre chronologique, en faisant en sorte que cette histoire ne se déroule pas en parallèle avec la genèse de l'arrivée à Underland d'Anastasie. Donc Anastasie est arrivée au Wonderland avant Armelina, et a eu le temps de devenir reine (au cas ou vous n'auriez pas compris XD).

Au tour d'Armelina, donc!

_________________


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Phoene - Philatéliste Internet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underland-world.forumactif.com
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   Sam 12 Fév - 23:47

Armelina se leva, tout doucement. A présent elle était assise. Elle aperçut à peine le regard de la Reine. Elle n'avait plus aucun souvenir de ce qui c'était passé après s'être arrêtée devant sa maison. Rien, le noir total. Ou plutôt... le noir, poudré de rouge... Rouge... Le Chat ! Le Chat d'Octancia ! La sale bête ! C'était lui ! Lui qui l'avait amené ici ! Mais où était-elle en fait ?

<< Le Chat... Le Chat..., marmonna Armelina
Le Chat réapparut soudainement, il se tint sur la tête d'un des poissons de la Reine.
- On me demande ?, dit le chat souriant à pleines dents.
Puis il se rendit compte qu'il était sur la tête d'un poisson géant, en tous cas plus grand que lui.
- Je... Aaah délicieux gibier..., continua-t' il en léchant la tête du poisson, Hmm Je te sens fiévreux ? Majesté offrez-lui des vacances ! *La Reine de Carreaux le fixa d'un air excédé* ...Mouis, Je... M'enfin ! Pourquoi m'a-t' on appelé ?!
Son regard se tourna très vite sur Armelina.
- Oh... C'est toi., dit-il, irrité.
- Pourquoi m'as-tu amenée ici !? Chat-démon ?!
- Chat-démon ?! Mais c'est qu'elle me complimente maintenant !, répondit-il aussi vite qu'elle eut fini sa phrase, Tu n'avais plus rien ! Tu les as tous tué !
- C'est... C'est faux ! C'est..., répliqua-t' elle confuse
- Quoi ?!, le chat à nouveau énervé
- C'EST TOI ! AUSSI LOIN QUE JE ME SOUVIENNE C'EST TOI !
- JE...
Puis il s'interrompit... "Ben oui... C'est moi en fait..."
- Mais je l'ai fais pour toi ! Ils ne t'auraient rien apportés de plus ! Alors que moi..., il leva les pattes avant comme des mains pour montrer à la jeune fille l'immense château dans lequel ils se trouvaient, Moi je t'offre tout cela !, puis son regard vint se poser sur la Reine de Carreaux, Enfin, un palais identique, si tu le désires...
- Mais je...
- Pas de "mais" !, puis il se rendit compte qu'ils n'étaient pas que tous les deux dans cet immense pièce, Je... Je te rappelle que nous ne sommes pas seuls, ici ! Donc, *hum*, je te présente Sa Majesté La Reine de Carreaux, il tira sa révérence à la Reine.

---------------------------------
La suite par Phoene


Dernière édition par Flower Quinn le Ven 25 Fév - 5:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoene
Admin
avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   Dim 13 Fév - 4:44


<<Le Chat... Toujours à prendre ces fausses manières douceureuses quand ça l'arrange... déclara la reine en lui assénant un sourire glacial. *se tournant vers Armelina*:
Excuse-moi, ce Chat de malheur nous a tous causé des problèmes un jour ou l'autre. Au fait, appelle-moi Anastasie. Si jamais tu m'appelles une seule fois Majesté, Altesse ou ce genre de titres pompeux, je t'arrache un oeil avant de le jeter aux douves *sourire un peu effrayant malgré un air chaleureux*.
Anastasie commençait à apprécier cette jeune fille. Après tout, elle l'avait constaté tout à l'heure, elle avait un sacré caractère.
Au fait! Reprit-elle, sa fonction de reine reprenant le dessus. Quel est ton nom, et comment est-tu arrivée sur mon territoire? Que cherches-tu? >>

----

Pardon, c'est très court... Je ferais de mon mieux pour la suite ><

_________________


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Phoene - Philatéliste Internet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underland-world.forumactif.com
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   Lun 14 Fév - 9:35

Armelina, ou Arma (comme elle s'aimait à se faire appeler) se tint droite, muette. Elle était intimidée par cette "Reine" au regards mignon et chaleureux, quoique assez effrayante.
Il y eut un silence d'à peu près 5 minutes. Puis le Chat, qui se tenait sur l'épaule gauche d'Arma, donna un coup de coude sur sa joue.


<< Eh bien, dit quelque chose !, s'impatienta le Chat, Tu ne vas pas te taire devant la Reine !
- Ca n'est pas la seule Reine de ce pays !
- Et la politesse alors !?, il se tourna vers Ana, Son Altesse veut bien m'excuser, je dois apprendre la politesse à cette jeune fille !, il lança un regard plus que noir à Arma.
- Toi ?! Tu la connais la politesse ?!

Le chat lança un petit sourire irrité à la Reine. Puis tira les cheveux d'Armelina.

- Bien sûr que je la connais, la Politesse, il tira plus fort, Et je peux même te dire que nous sommes TRÈS amis ! >>

Armelina lança un léger cri de douleur lorsque le chat insista. "Arrête ça !!". Elle se sentait humiliée de se faire mater par un chat. Mais rendons-nous à l'évidence; ce n'était pas un chat comme les autres. Celui-ci était non-seulement fou, mais il avait de grands pouvoirs, Arma ne pouvait rien y faire, il était plus fort qu'elle. Lui, un chat. Cela devenait ridicule, c'est ce qu'elle pensait. Alors elle décida de dévoiler son identité, pas le choix. Le Chat la lâcha finalement.

<< Silence! A votre place, je ne chercherai pas à dire qui a raison et je pourrais très bien choisir d'infliger le même traitement de torture à tous les deux! Cette pauvre fille a-t-elle un nom ?!
Arma décida donc de parler.
- Je... Je m'appelle Armelina O'Celrose, je ne sais comment je suis arrivée ici...
- JE l'ai amenée, votre Altesse., dit le Chat d'un ton sûr de lui, C'est *hum* pour le bien du Pays...
- Je te demande pardon?, dit soudain la Reine.

Ah, cela, oui. Comment cela ?! Pour le bien du Pays des Merveilles ? N'importe quoi ! Que pourrait-elle lui apporter de plus, à ce Pays ?! C'était Absurde.

- Comment cela "Pour le bien de ce Pays" ?! Tu te fiche de moi !? Tu as dit que c'était pour MON bien !, s'énerva Arma
- Revoilà ta nature égoïste ! Je commence à la connaître tu vois ! TU voulais venir ici pour TON propre intérêt ! N'est-ce pas égoïste cela ?, haussa le ton, le Chat. Tu n'est qu'une fille de riche qui ne pense qu'à elle !

Puis le Chat d'Octancia eut une soudaine prise de conscience... "Je l'aime bien, moi, cette pauvre fille...". Son regard se vida d'un seul coup. Il resta inanimé pendant un certain temps.

- Alors... Ce n'était même pas dans mon propre intérêt ?!, elle continua de crier sur le Chat, Eh ! Tu m'écoutes !? >>

Pour l'instant il restait sans voix.

------------------------
Je me suis permise de rajouter cette réplique à la Reine, c'est assez court, je le confesse *hah*. Mais je me dois de faire continuer notre chère Administratrice *lolmdrxptdr* <- Dieu que c'est laid.


Dernière édition par Flower Quinn le Jeu 24 Fév - 2:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoene
Admin
avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   Dim 20 Fév - 4:51


Voyant que Le Chat était tout d'un coup devenu muet, Ana tenta de le ramener parmi eux. Elle n'avait pas fini d'en découdre avec lui, et il lui fallait des explications. Cependant, il restait comme retiré du monde et faisait abstraction de ce qui l'entourait. Laissant tomber, elle se tourna vers Arma.

<<Soit. Pour une fois que ce Chat nous laisse tranquille, nous pouvons palabrer à notre aise. Tu es donc venue ici sous l'influence de ce matou? *coup d'œil discret vers l'intéressé. Pas de réaction.*
Elle continua donc:
-J'aimerais bien savoir ce que tu comptes faire ici. Quand je suis arrivée, je savais au fond de moi ce que je devais faire, mais toi, il me semble que tu ne sais pas trop ou aller...
Ana et Arma étaient désormais installées confortablement sur un long canapé de velours rouge et semblaient discuter comme si elles se connaissaient depuis très longtemps.
-D'autre part, continua-elle, peu importe! C'est bien mieux si tu te balades ici, de ça et là! Si tu souhaites visiter Underland, étant donné que tu n'as pas grand chose à faire pour l'instant, tu es libre de tes actes! Je ne te retiendrais pas, au contraire même, crois-moi!>>

(Précisons à ce moment qu'Ana aimait ne pas être trop dérangée par certains moments, selon ses humeurs. Elle pouvait se montrer très hargneuse si des amis débarquaient sans prévenir alors qu'elle était occupée à faire quelque chose d'autrement plus important à ses yeux, comme par exemple établir une nouvelle recette de cupcakes rose flashy.)

Puis elle jeta une nouvelle œillade au Chat. Soudain, ses paroles lui revinrent, paroles qu'elle avait oubliées vu sa capacité à passer du coq à l'âne si elle se laissait distraire par ses pensées. Et elle eut du mal à réprimer une puissante sensation d'écœurement Non pas qu'elle ne puisse tolérer le fait que ses subordonnés emploient les termes 'Altesse', 'Majesté', etc... Ils avaient étés formés ainsi par la précédente Reine de Carreau après tout.
Mais que le Chat d'Octancia, ce sale Chat qu'elle avait déjà du mal à supporter, sorte ces paroles de son air perpétuel de conspirateur la fit sortir hors de ses gonds. Elle devint en un instant aussi rouge que la Reine de Cœur.


<<Attends deux secondes. Est-ce que ce Chat a encore utilisé un titre pompeux pour parler de moi ?>> Cette question n'avait pas besoin d'attendre de réponse, car Ana la connaissait déjà. Se levant et se dirigeant vers le félin amorphe, elle se laissa aller à le haranguer à son aise.

<<ESPÈCE D'IMMONDE CHAT DE GOUTTIÈRE! IGNOBLE FLAGORNEUR SERVILE ET OBSÉQUIEUX! Non content de réprimander cette jeune fille comme si tu étais son père légitime, tu oses te moquer de moi ! N'avais-je dont point mentionné ma haine envers ces titres pompeux? L'hypocrisie est une des choses que je déteste le plus en ce monde, mais tu vas bientôt en faire partie, espèce de sale matou !>>

Elle espérait que ce fichu Chat se réveille et qu'il trouve quelque chose à répondre pour défendre sa cause.

------------------

Pa-dam! I'm back! J'ai écrit ce texte d'une traite, donc il doit y avoir pas mal de choses imparfaites. Quoi qu'il en soit, au suivant! ^^


_________________


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Phoene - Philatéliste Internet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underland-world.forumactif.com
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 22
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   Dim 20 Fév - 9:42

Le Chat d'Octancia reprit ses esprits peu à peu. Les choses commençaient petit à petit à tourner rond de nouveau. Le temps reprit place, tout doucement, et les sons s'installèrent de la même façon. Il commença à voir la Reine qui lui criait dessus. Puis sa voix se renforça peu à peu.

<< ...-ionné ma haine envers ces titres pompeux? L'hypocrisie est une des choses que je déteste le plus en ce monde, mais tu vas bientôt en faire partie, espèce de sale matou !, cria la Reine de Carreau
- Ma-... Madame ! Je vous prie de cesser de crier !, haussa aussi la voix, le Chat. Pourquoi tant de haine envers moi?! Je n'y suis absolument pour rien ! Ce n'est pas moi qui l'ai decidé ! La cours des... >>

Puis il s'interrompit. Non, il n'allait pas le dire. L'heure n'était pas encore aux révélations.

<< Je suis désolé, reprit-il, Mesdemoiselle, je ne peux révéler quoi que ce soit, pour le moment...
- Pourquoi ?! Pourquoi tu m'as amené ici ?! Sale chat ! Chat-démon !, s'énerva Arma
- Oh, je t'avais presque oublié toi ! Pourquoi tant de compliments ? Je les mérites ? Vraiment ? C'est trop d'honneur ! Etre serviteur du diable serait une tâche bien plus à ma hauteur !, haussa-t'il la voix. Mais on fait avec ce qu'on a...
- Oh ! Tu as fini de parler de toi !, cria Arma
- Eh bien non ! Veux-tu vraiment savoir pourquoi j'ai fait tout ca ?
- OUI ! Bien évidemment !, cria-t'elle de plus belle
- Alors je vais te dire : Je t'ai utilisée, oui, utilisée, pour tuer tes êtres chers ! Cela, ce fut pour mon plaisir. Tes parents étaient une gène. Ta mère, elle aurait pu te tuer. Ton père... Eh bien, il aurait pu te soigner de ta folie.
- Ma folie !?, s'étonna-t'elle
- Laisse-moi finir ! Je t'en prie !, répondit le Chat, toujours courtois
- Pardon...

Armelina s'étonna elle même de ses paroles. Mais bon, elle laissa passer. Elle écouta le Chat d'Octancia.

- Je disais donc qu'il aurait pu te soigner., continua le Chat, Je ne suis qu'un Valet, moi aussi, quand on regarde un peu... Mais je préfère ne pas me considérer comme tel ! Je suis suppérieur à vous tous !

Les deux femmes le regardaient, irritées.

- Enfin bref, je m'égare., reprit-il, *hum* Disais-je ?
- Que tu les as tués !, cria Arma
- Oui, merci très chère., reprit-il en bon gentleman, Donc c'était tous les deux un obstacle à ta carrière future. On m'a donc envoyé pour te faire Reine. >>

Arma se sentit encore une fois désorientée. Reine ? Elle ? Pourquoi pas ! Mais... Pourquoi elle ? L'absurdité poussait bien loin dans ce pays étrange... Enfin, voyons ! Armelina O'Celrose, Reine ? Et Reine de quoi en fait ?

<< Je deviendrais... Je deviendrais reine ?, dit-elle presque en un murmure, Mais...
- Oui, ma chère ?, reprit le Chat d'une douce voix
- Reine de quoi ? De Coeur !? De Pique !?
- De Trèfle, enfin !, haussa la voix, le Chat, Réfléchis un peu. Tu est une grande adoratrice de fleurs, tu aimes tout ce qui touche à la botanique, tu as aussi l'étoffe d'une Reine, mon adorée !
- Ton... Pardon ?!, s'étonna Arma
- Ne le prends pas au premier degré, dit le Chat, ce n'est qu'un surnom comme tant d'autres. Mais quelle importance, les surnoms que je te donne !? Tu vas devenir la Reine de Trèfle ! C'est une première depuis la création du Pays des Merveilles, mon amie !

Armelina ouvrit les yeux grand, comme pour essayer de voir plus clair, plus grand. Elle allait devenir reine ! C'était la chose la plus grandiose qui lui était arrivée depuis sa naissance ! Reine ! Quoi de plus merveilleux ?

- Quand je te disais que je t'offrais tout ca !, le Chat leva une fois de plus les bras pour montrer l'immensité éblouissante qu'était le château de la Reine de Carreau, Je t'offre tout cela, plus un jardin immense, merveilleux, fleuris...
- Tu me mens une fois de plus ou est-ce la vérité ?, l'interrompit Arma
- C'est la vérité vraie !, il baissa les bras, Pauvre folle ! Et ne m'interromp plus jamais !>>

Un monde merveilleux attendait Armelina, et elle allait en diriger une partie. Une partie c'était déjà pas mal. Mais après avoir conquit la partie lui appartenant, elle compterais bien prendre possession des autres, sûrement. Mais pour l'instant mieux vallait ne pas être trop gourmande. Il fallait attendre au moins quelques années. Elle en resterait là, prendre possesion et conquérir le territoire qui lui était promi.

------------------------------
Voilà, je pense que c'est la fin de cette "anecdote".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Au bord du merveilleux": Suite   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Au bord du merveilleux": Suite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un certain bord de mer...
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» ce merveilleux mot Amitié
» A bord du Goeland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG in Underland :: RPG Alice In Wonderland :: Palais de la Reine de Carreau-
Sauter vers: