AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Espionne de la Reine

Aller en bas 
AuteurMessage
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Espionne de la Reine   Jeu 17 Fév - 7:06

Lys arriva à Salazen Grum. Les gardes lui barrèrent brutalement la route de leurs lances.

~ Lys A'resyas, Iracebespionne.

Comme d'habitude, elle se retint de glousser devant le nom ridicule donné aux espions de la Reine Rouge.

~ Vous devriez vous changer.

Surprise, la jeune femme leva les yeux sur le garde à la carrure impressionnante.

~ On va vous prendre pour une courtisane de la Reine Blanche.

Et les deux gardes éclatèrent d'un rire rocailleux. Elle les foudroya du regard, mais se rendit néanmoins dans les appartement que lui avait octroyés la reine. Elle troqua sa robe blanche vaporeuse contre sa robe habituelle, noire ornée de cœurs rouges. Elle n'avait pas le temps de teindre ses cheveux, actuellement blancs, en rouge, ce qui l'agaça profondément. Dieu, qu'elle détestait le blanc ! C'était une couleur sans majesté, beaucoup trop simple pour une souveraine. En sortant, elle jeta un rapide coup d'œil à son miroir. Elle avait nettement plus d'allure dans cette tenue que dans sa robe de courtisane à la cour de la Reine Blanche. L'espionne se dirigea vers la Salle du Trône. Elle se sentait enfin chez elle. Les courtisans, affublés d'énormes organes, lui jetaient des regards jaloux. En tant qu'Iracebespionne, elle n'avait pas à porter ces prothèses surdimensionnées. La Reine Rouge lui avait accordé cette faveur après deux années de loyaux services. Lys sifflota, heureuse d'être à nouveau à Salazen Grum. La vue d'un malheureux emmené à l'exécuteur par deux gardes acheva de la mettre à l'aise. Le palais de la Reine Blanche était vraiment insupportable. Tout y était trop blanc, trop gentil, trop adorable. Elle chassa ses atroces pensées de son esprit et poussa les lourdes portes de la Salle du Trône. La Reine Rouge, qui semblait s'ennuyer ferme, se redressa brusquement.

~ Enfin ! La meilleure espionne du Royaume de Cœur est revenue !

Lys s'inclina avec déférence.

~ Oui, votre Majesté. Vous m'en voyez ravie.

~ Je vous comprend ! La cour de la Reine Blanche doit être d'un ennui ! Contez-moi vos trouvailles par le menu. Avez-vous entendu quelque chose ?

L'espionne se redressa.

~ Oui, votre Majesté.

Iracebeth se pencha en avant d'un air intéressé. Comprenant qu'elle en attendait plus, Lys claqua des doigts. Une personne enchaînée entra, suivie par des gardes qui lui piquaient les côtes de leurs lances en forme de cœurs.

-------------------

À vous d'écrire la suite !

_________________


Dernière édition par Kesia-In-Wonderland le Mar 30 Aoû - 6:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Ven 25 Fév - 6:38

Le pauvre homme se tenait à genoux, tête penchée vers le sol. Il attendait, enchaîné, tenu comme un chien, par plusieurs gardes de la Reine, devant une porte. Il entendait deux ou trois voix qui venait de derrière cette porte immense. Tout était grand ici, trop grand, c'est ce qu'il pensait. Tout; les portes comme les arbres, les haies... Tout était trop grand. Bien que cet homme soit de taille moyenne, il le pensait très fort. Tout était grand, sauf la grandeur d'âme de certains. Beaucoup trop de vilains, de fous. Cela ne veut pas dire qu'il ne l'était pas, il était fou. Ca, pour l'être, c'était peut-être même le roi. Un fou sadique, schizophrène même, peut-être bien. Il n'avait pas grand chose de bien, à part son physique. Il avait un physique avantageux, assez musclé mais pas trop. Il avait les yeux vert foncé, nuancés clairs et une légère fossette au menton. Il avait les cheveux blonds, mi-long, foncés. Les gardes parlaient entre eux jusqu'à ce qu'on les ordonne d'entrer, ce qui se fit aussitôt. Les portes s'ouvrirent et laissèrent place à une lumière éblouissant les yeux du jeune homme.

La lumière s'estompa tout doucement, le silence régnait lourdement. Ambiance très pesante, pour lui. Les gardes lui piquaient les côtes, mais légèrement, il ne sentait pas grand chose, à part une sensation de piqûres de moustique. Il respirait vite. Son cœur battait à 100 à l'heure, il le sentait. Il sentit le regard de quelqu'un sur sa personne, puis il leva la tête.
Il avait le visage tout cabossé, un oeil au beurre noir, le nez ensanglanté. Mais il souriait, sourcils froncés. Puis il se décida à sortir ces paroles :


<< Oh, toujours souriant, Bonjour Majesté. Quel bon vent m'amène en ces lieux? Je suis horrifié de vous revoir!>>

Puis il resta souriant, attendant une réponse avec impatience.


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Ven 25 Fév - 7:07

Lys se figea lorsque l'homme prononça ses paroles, d'une extrême audace. La Reine allait lui trancher la tête... Mais, contre toute attente, cette dernière n'eut aucune réaction. Le retour de Lys l'avait rendue tellement heureuse qu'elle était prête à tout pardonner. De plus, elle était consciente que cet individu pourrait lui révéler des choses incroyablement intéressantes...

~ Vous êtes bien audacieux de me provoquer ainsi, dit-elle, glaciale. Votre vie est entre mes mains, et je pourrais bien l'écourter quelque peu...

Iracebeth regarda le prisonnier dans les yeux. De jolis yeux, pensa Lys. Elle examina l'individu. Il était assez séduisant, musclé... Puis elle se ressaisit. Elle n'allait pas commencer à éprouver de la tendresse pour l'ennemi ! Elle se redressa et se composa un visage glacial, hautain et indifférent.

~ Alors, continua la Reine Rouge, qu'avez vous à m'apprendre ?

-----

Ahhh, c'est trop court, je sais... Je me rattraperai après !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Ven 25 Fév - 7:16

L'homme avait le haut de ses vêtements déchiré, on pouvait percevoir à moitié sa poitrine , il avait aussi un bras entièrement nu, et un autre à moitié recouvert.

"Vous êtes bien audacieux de me provoquer ainsi, dit La Reine, glaciale. Votre vie est entre mes mains, et je pourrais bien l'écourter quelque peu...

Sur ces paroles, l'homme se mit à rire. Un rire léger, mais il en disait long. Il était déjà agacé. Écourter sa vie ne changerait absolument rien, la Reine n'aurait pas plus d'informations. Il aperçut le regard intéressé de Lys, puis il lui rendit son regard. "Pas trop mal, cette petite." pensa-t-il. Toujours souriant, il lui fit un clin d'œil l'air de dire "Tu me plais, je te plais, on est fait pour s'entendre, ma belle.". Et d'un coup, Lys prit un air glacial. L'homme ne perdit pas son sourire pour autant.

- Alors, continua la Reine Rouge, qu'avez vous à m'apprendre ?

L'homme essaya de se mettre debout, il poussa un petit cri de douleur, puis retomba lourdement sur ses genoux.

- Je ne sais, Votre Horreur, ce que vous voulez savoir, dit l'homme, aussi je vous recommanderais de me poser les questions dont vous espérez les réponses, je vous répondrait si vous m'avez été sympathique et si, il se mit à sourire une fois de plus, l'une de vos amies m'accordait un baiser...

Il savait que par son apparence présente, personne ne voudrait lui accorder ne serait-ce qu'un seul petit baiser de rien du tout. Il était assez amoché pour le moment.


- ... Ou pas!, continua-t' il, A vous de voir! De toutes façons je me verrais obligé de répondre, ne serait-ce que par courtoisie., il fronça les sourcils, Mais le fait est que vous ne me plaisez pas, Madame.>>

Il gesticula, les mains enchaînée c'était difficile pour lui de bien mouvoir. Puis il réussit à s'assoir, jambes croisées. Une grosse mèche de cheveux se posa sur son œil gauche, il essaya de souffler dessus et secoua la tête pour la remettre en place. Il continua de penser "Elle ne me plaît pas du tout, même. Elle n'a même pas grand chose de séduisant, à part la folie meurtrière. Mais cette petite, là *parlant de Lys*, elle n'est vraiment pas mal. Très jolie, bien foutue. Elle me plais bien." Il fixa Lys du regard.


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Sam 26 Fév - 22:53

- Je ne sais, Votre Horreur, ce que vous voulez savoir, dit l'homme, aussi je vous recommanderais de me poser les questions dont vous espérez les réponses, je vous répondrait si vous m'avez été sympathique et si, il se mit à sourire une fois de plus, l'une de vos amies m'accordait un baiser... Ou pas !, continua-t-il, A vous de voir ! De toutes façons je me verrais obligé de répondre, ne serait-ce que par courtoisie., il fronça les sourcils, Mais le fait est que vous ne me plaisez pas, Madame.>>

Lys se raidit de tout son corps. Fou, il était vraiment fou. Jamais la Reine ne le laisserais en vie après cet affront. Malheureusement, elle avait raison. Le visage de la Reine prit une teinte rouge coquelicot. Sa bouche pincée s'ouvrit en grand pour hurler :

- Qu'on lui...

- Non ! s'interposa Lys.

La Reine Rouge se tourna vers elle.

- Pardon ? caqueta la Reine.

- Euh.. Je... Majesté... Rien.

- Oui, je crois aussi, dit Iracebeth, acerbe.

Elle baissa la tête, honteuse de sa propre audace. Heureusement que la Reine avait de l'affection pour elle, car autrement elle aurait eu la tête tranchée. La Reine ne supportait pas qu'on la contredise. Puis elle se ressaisit. Elle n'allait pas laisser Iracebeth tuer une personne de plus ! Surtout qu'elle avait un petit faible pour la personne en question, il fallait bien l'avouer.

- Majesté.

La Reine Rouge, exaspérée, se tourna une fois de plus vers elle. La fureur et la folie meurtrière se lisaient dans ses yeux.

- Quoi ?!

- Ne lui faites pas trancher la tête sous le coup de la colère, vous le regretterez. Enfermez-le plutôt.

Iracebeth fusilla du regard sa fille adoptive, mais, chose incroyable, acquiesça.

- Emmenez-le, ordonna-t-elle aux gardes.
_________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Dim 27 Fév - 3:45

Lys avait contredit la Reine Rouge, étonnant, mais pas tellement. Ce n'était pas la première fois que l'homme s'en sortait grâce à ses charmes, au contraire. On ordonna à ce qu'il reprenne ses "appartements", le cachot. Un endroit fort déplaisant pour y accueillir un invité. Il ne voulait pas y retourner, trop de rats, de cafards... Trop d'humidité, d'obscurité. Un vrai enfer. Mais que pouvait-il faire? Séduire la Reine? Pourquoi ne pas essayer?

Il se dressa brusquement, arracha ses chaînes des mains des gardes qui le tenaient, il leur mis autour de leur cous, les assomma, et se dirigea, normalement, en se frottant les poignets, comme si de rien n'était, vers ses Majestés.
Il s'inclina, signe de respect, pris un air de Saint, et pris la main de la Reine pour la diriger près de bouche.


<< Madame, dit-il d'un air charmeur, Je ne vous souhaite que bonheur et longévité., il la regarda dans les yeux, Je pourrait faire tellement plus pour vous, au lieu de rester dans ce modeste appartement que vous m'octroyez. Je suis l'homme de la situation, de toutes situations. Je peux vous aider à porter cent choses que vous ne pouvez pas, à cause de votre force royale, puis aussitôt qu'il eût finit il reprit vite, ce qui est une qualité, d'ailleurs!

Il lâcha tout doucement la main de la Reine.

- Ne puis-je pas vous aider pour n'importe qu'elle tâche?, continua-t' il, Je pourrais aider n'importe quelle femme, de cette... Demeure. Je pourrais aussi très bien vous accompagner partout, un garde du corps, ça sert énormément. Sans aucune audace, aucune insolence, je vous demande gentiment, sincèrement de ne pas me renvoyer dans ce si modeste endroit où vous m'avez envoyé tout à l'heure, il s'inclina à nouveau, Votre Grandeur...

Puis il se dressa légèrement et, avec un petit sourire au coin de la bouche, regarda la Reine d'un air doux.

- ... Admirable Grandeur.>>


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Lun 28 Fév - 2:53

La Reine Rouge le regarda avec méfiance.

- C'est une proposition tentante que vous me faites là... Peut-être serez-vous plus compétant que mes gardes actuels ? dit-elle, fusillant du regard lesdits gardes. J'y réfléchirais. En attendant, donnez-lui un appartement confortable.

Sur ces dernières paroles, les deux gardes ressortirent avec le prisonnier. La Reine resta silencieuse. Lys se risqua à briser le silence et demanda en s'inclinant :

- Puis-je me retirer également, Majesté ?

- Faites.

Et elle sortit de la salle du Trône. Les deux portes se refermèrent lourdement derrière elle. Tout en marchant vers ses appartements, elle songea à Adam Moriharty. Il avait quelque chose de particulier, mais elle n'arrivait pas à savoir quoi. Il la fascinait. Peut-être était-ce parce-qu'il n'était pas terrifié par la Reine Rouge, où parce-qu'il semblait se moquer éperdument de ce qu'elle pouvait lui faire subir... Elle en était à ce stade de ses réflexions lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était arrivé devant ses appartements. Elle ouvrit la porte et entra. La jeune femme se laissa tomber sur le canapé et s'endormit en quelques secondes, dans un sommeil peuplé de songes où Adam était omniprésent. Quelques instants plus tard, on toqua à la porte.

- Y a personne ! cria-t-elle, sachant parfaitement à quel point sa réponse était puérile et stupide.

Mais le tambourinement ne cessa pas. Elle soupira intérieurement. Qui ça peut bien être ? se demanda-t-elle. Elle finit par se lever et ouvrit brutalement la porte.

- Oui ? dit-elle, exaspérée.

Il n'y avait personne. Pourtant, le tambourinement continua. Alors elle se rendit compte qu'on ne toquait pas à la porte, mais à la fenêtre. Elle l'ouvrit précipitamment.

- Mais que faites-vous donc ici ? souffla-t-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Mar 1 Mar - 11:10

L'homme se nommait Adam Moriharty. On l'emmena dans sa chambre, une chambre de taille moyenne, assez jolie. Finie l'humidité, l'obscurité, et finis les parasites dans tous les coins. Il avait maintenant le confort minimum; un lit, une petite commode... Enfin bref, c'était assez confortable. Il s'allongea sur le lit. Fixant le plafond, il pensait que c'était lui le meilleur, le plus fort. Il était quelque peu narcissique, essayait le plus possible de prendre soin de lui, d'être présentable. Heureusement pour lui il y avait une penderie pleine de vêtements élégants, de toutes couleurs. Les siens étaient littéralement déchiqueté à cause de l'humidité et des coups qu'il avait reçus.

Il fixait le plafond, il pensait encore. Mais il pensait à Lys. Elle l'intriguait. Il se leva, lentement et sortit par la fenêtre de sa chambre. Il se promena à peu près 5 minutes dehors et revint au château. Il se tenait devant une fenêtre, celle de Lys. "On va passer faire un petit 'coucou' à cette jeune femme." se dit-il.
Il grimpa au mur, et arriva devant la chambre. "Elle dort?" mince alors! Tout cela pour rien! ... à moins que... Il frappa à la fenêtre. "Peut-être m'entendra-t'elle", pensa-t' il. Il frappa encore. Pas de réponse, mais il vit qu'elle réagissait. Il frappa encore une fois, jusqu'à ce qu'elle se lève, qu'elle aille vers la fenêtre.



<< Mais que faites-vous donc ici ? souffla Lys

Ah ben oui en fait, que faisait-il ici?

- Oh, répondit-il, bonsoir, jeune demoiselle. Eh bien la curiosité m'a amenée en ce lieux, donc devant votre fenêtre. Vous m'intéressez pleinement, ma chère. Sur ce, je viens discuter avec vous, ou plus. Nous verrons comment les choses se présentent. Hum, j'aime bien le climat extérieur... Mais... Mes bras, bien que fort et musclés commencent à lâcher prise, puis-je entrer dans votre magnifique chambre ? En tout bien tout honneur, bien sûr. Je suis d'un naturel bavard. Me suis-je déjà présenté? Mon nom est Moriharty. Adam Moriharty, et je viens discuter avec vous, conquérir votre cœur et peut-être auriez-vous besoin de moi à l'avenir, tout comme la reine. Je reviens donc à ma première question : Chère demoiselle, puis-je entrer? >>

Il tint un sourire forcé, ne pas perdre la face, même en cas de douleur extrême était une de ses premières règles.


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Jeu 10 Mar - 19:38

- Oh, répondit-il, bonsoir, jeune demoiselle. Eh bien la curiosité m'a amenée en ce lieux, donc devant votre fenêtre. Vous m'intéressez pleinement, ma chère. Sur ce, je viens discuter avec vous, ou plus. Nous verrons comment les choses se présentent. Hum, j'aime bien le climat extérieur... Mais... Mes bras, bien que fort et musclés commencent à lâcher prise, puis-je entrer dans votre magnifique chambre ? En tout bien tout honneur, bien sûr. Je suis d'un naturel bavard. Me suis-je déjà présenté? Mon nom est Moriharty. Adam Moriharty, et je viens discuter avec vous, conquérir votre cœur et peut-être auriez-vous besoin de moi à l'avenir, tout comme la reine. Je reviens donc à ma première question : Chère demoiselle, puis-je entrer? >>

Lys eut un instant d'arrêt. Après tout, elle ne connaissait rien de cet homme. Était-il dangereux ? Oh, et puis mince, pensa-t-elle. Je ne peux rien lui refuser.

- Oh, oui, bien sûr ! s'exclama-t-elle.

Et elle s'empressa de fermer la fenêtre, de rabattre les rideaux et de verrouiller la porte. Parfait, songea Lys. Nous ne serons pas dérangés. Elle se retourna avec légèreté.

- Je vais préparer du thé, cela nous fera du bien, avec ce froid polaire...

Elle se dirigea vers la cuisine, puis se ravisa.

- Asseyez-vous, vous avez dû avoir une journée éprouvante.

La jeune femme disparut dans la cuisine. Elle s'appuya contre le plan de travail et s'efforça de calmer les battements désordonnés de son cœur. C'était une sensation qu'elle n'avait jamais ressenti jusqu'à maintenant. Et il fallait en plus qu'elle tombe éperdument amoureuse d'un prisonnier !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Sam 12 Mar - 1:56

Adam émit un soupir de soulagement quand la jeune femme se décida enfin à le faire entrer. Il entra, par la force de ces bras, sans trop de difficulté. (n'oublions pas qu'il s'était accroché à paroi de la fenêtre)

<<Je vais préparer du thé, cela nous fera du bien, avec ce froid polaire..., dit la jeune femme

- Eh bien, répondit-il, il est vrai que je préfère une chaleur presque désertique par rapport à cette température présente. Et merci, pour le thé je prendrais une petite cuillerée de lait et un sucre ou deux.

Lys se dirigea vers la cuisine puis se ravisa.

- Asseyez-vous, vous avez dû avoir une journée éprouvante.>>

L'homme était resté debout, il n'avait même pas pensé à s'assoir. Étonnant pour lui qui avait habituellement un comportement princier. Il avait la tête ailleurs, il ne pensait qu'aux choses qu'il pourrait faire avec cette fille. Toutes les choses qu'ils pourraient accomplir ensemble. Ruiner des carrières, des royaumes, pourquoi pas?
Il s'assied, tranquillement.
Lys, elle, disparut dans la cuisine. Adam Moriharty entendit un bruit, comme si quelqu'un se laissait tomber quelque part.


<< Vous allez bien, mon amie?, dit-il d'un air soupçonneux

Il se leva, toujours à son rythme et alla vers la cuisine. Une petite tasse était tombée près de l'entrée de la cuisine, Adam s'y précipita, peut-être était-ce un démon envoyé par des Reines de ce pays!?

- Mademoiselle!, cria-t' il

Puis il vit que Lys s'était simplement appuyée lourdement sur le plan de travail.

- Je..., reprit-il confus, Laissez-moi vous aider!
Il ramassa la tasse qui était tombée, la mit sur le plan de travail.

- Ce sera la mienne, elle n'est que légèrement fissurée.
Puis il ouvrit une armoire et y trouva des tas de tasses, rouges, bleues, décorées etc... Il en prit une et la posa elle aussi.

- Puis-je vous demander où vous rangez les différentes sortes de thé?, il la regarda dans les yeux puis elle lui rendit son regard. Oh, non ne vous dérangez pas, je vais trouver par moi-même!>>

Il se sentait stressé, son cœur battait plus vite que d'habitude. Il se sentait idiot d'être entré dans la cuisine tellement vite et, de plus, en criant. "Que prendrez vous avec ceci? Du sucre, du lait?"
Il chercha à l'aveuglette une petite cuillère, il préférait éviter le regard de cette jeune femme, il avait horreur de perdre son sang froid. Toujours en cherchant une cuillère, il posa sa main sur celle de Lys, puis la serra, inconsciemment.
Il leva les yeux sur le visage de la jeune femme...


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Sam 12 Mar - 2:33

- Mademoiselle !, cria-t-il

Lys aurait voulu le rassurer, lui dire que tout allait bien, mais les mots restèrent bloqués dans sa gorge. Adam entra dans la cuisine, et l'aperçut.

- Je..., reprit-il Laissez-moi vous aider !

Il ramassa la tasse qui était tombée, la mit sur le plan de travail. Elle devait absolument faire quelque chose, parler, l'aider ! Elle ne pouvait pas rester ainsi, passive, à le regarder faire. Elle s'exhorta au calme, inspira profondément, puis tenta à nouveau de parler. Sans succès.

- Ce sera la mienne, elle n'est que légèrement fissurée.


Non, non, c'est inutile, aurait-elle voulu dire. Mais là aussi, elle ne put rien dire. Cet homme la troublait, mettait sens dessus-dessous ses émotions. Il ouvrit une armoire, en prit une et la posa.

- Puis-je vous demander où vous rangez les différentes sortes de thé ? Oh, non ne vous dérangez pas, je vais trouver par moi-même !

Lys sourit intérieurement. Adam n'était pas le premier à perdre tous ces moyens devant elle, mais il ne semblait pourtant pas faire partie de cette catégorie d'homme. Il était troublé, elle le sentait. Au moins, nous somme deux, pensa-t-elle. C'est alors qu'il posa sa main sur la sienne, et la serra. La jeune femme sentit son cœur battre follement dans sa poitrine. Il redressa la tête. Elle plongea son regard dans le sien, avec affolement. Cet homme avait fait irruption dans sa vie, et avait tout bouleversé, simplement en quelques minutes... L'espionne comprit alors qu'elle ne pourrait plus le quitter désormais, qu'elle le veuille ou non.

- Je... tenta-t-elle.

Mais elle s'interrompit. Elle remarqua alors, pensée bien saugrenue étant donnée la situation, que l'homme était vêtu d'un superbe costume autrement plus seyant que ses anciens haillons. Oh mon dieu, pensa-t-elle. Leurs deux visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Dim 13 Mar - 10:03

Il fixait les yeux de Lys, intensément. "Que suis-je en train de faire?" pensa-t'il. Il aurait été avantageux de profiter de cette fille dans une telle situation. Oui, cet homme était mauvais, mais aujourd'hui il n'avait aucune envie de le laisser paraître.

<< Je..., balbutia la jeune fille>>

Sur cet essai, Moriharty leva les sourcil, se qui traduisait un "Oui? Parles! Dis quelque chose!". Mais il n'y eut aucune suite. Leurs deux visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre... Mais... Non. Non, il ne pouvait pas faire cela. Profiter de la situation, ce n'était pas dans ses plans pour le moment! Il fallait continuer comme prévu, ne rien faire de douteux pour l'instant, être un modèle, séduire la Reine. Comme prévu!
Il ne fallait rien laisser au hasard, absolument rien. Un petit détail partait de travers et ce serait fichu.
Si il voulait rester en vie il ne devait se concentrer que sur la Reine Rouge, lui inspirer confiance. Quelle tentation que de rester avec cette jeune femme. C'était trop tentant de la prendre dans ses bras, l'embrasser et... Mais quel idiot! "Non, non et non!"
Il chuchota:


<<Rien de tout cela ne doit s'ébruiter, ma jolie...>>

Il se redressa brusquement, fit trois pas en arrière, pris la main de la jeune fille, s'inclina et l'embrassa. Il releva la tête.

<< Je suis vraiment navré, Mademoiselle., dit-il, Je ne puis rester ici plus longtemps, si quelque gardes que se soit s'apercevaient de mon absence, je serait littéralement un homme mort. Cela ne me rend guère en joie de vous laisser seule, ici, dans votre chambre... Quoique c'est complètement normal.

Il lâcha sa main, se dirigea vers la fenêtre qu'il ouvra de suite. Puis il continua:

- Vous me faites un effet incroyable, Sweetheart! J'ai hâte de vous revoir!>>

Il lui envoya un baiser, puis se glissa au dehors de la pièce.


Dernière édition par Gentleman Murderer le Lun 6 Juin - 5:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Lun 14 Mar - 4:46

<< Je suis vraiment navré, Mademoiselle., dit-il, Je ne puis rester ici plus longtemps, si quelque gardes que se soit s'apercevaient de mon absence, je serait littéralement un homme mort. Cela ne me rend guère en joie de vous laisser seule, ici, dans votre chambre... Quoique c'est complètement normal.

Il lâcha la main de Lys et ouvrit la fenêtre. La jeune fille dût se faire violence pour ne pas l'empêcher de partir. Puis il continua :

- Vous me faites un effet incroyable, Sweetheart ! J'ai hâte de vous revoir !>>

Il lui envoya un baiser, puis sortit. Elle resta au milieu de la pièce, légèrement vacillante. Elle éprouvait déjà un sentiment de manque, comme si son cœur était perforé. Puis, elle se ressaisit, se dirigea vers le hall et se recoiffa dans le grand miroir en chantonnant. Soudain, elle se figea. Iracebeth. Si elle l'apprenait, elle allait lui couper la tête. Obligatoirement. Elle était tombée amoureuse d'une personne extérieure au Royaume de Cœur, c'était un sacrilège impardonnable. Même venant de sa fille adoptive -Surtout venant de sa propre fille adoptive !- elle n'aurait aucune compassion, aucune pitié. La Reine Rouge ne savait pas ce que c'était. Elle n'avait jamais éprouvé d'amour pour personne, sauf envers Lys, et c'était de l'amour maternel. L'espionne était bel et bien consciente d'avoir dépassé les limites. Si quelqu'un lui avait dit qu'un jour elle tomberait amoureuse, d'un étranger, d'un prisonnier, qui plus est, elle lui aurait ri au nez, et lui aurait fait couper la tête pour avoir osé proférer de telles sottises.

- Elle ne l'apprendra jamais, dis Lys à voix haute.

Oui, elle en était sûre. Jamais elle ne lui dirait, même sous la torture, et Adam ne dirait pas un mot... N'est-ce pas ? Puis une pensée lui glaça le sang. Non, bien sûr, elle-même ne dirait rien, et Adam non plus... Mais un observateur un peu trop curieux en ferait-il de même ? Et, sur ce point, elle n'avait pas tort. Effectivement, quelqu'un les avait vus. Et ce quelqu'un aurait bien aimé que Lys descende de son piédestal...

-----

Ouuh, l'apparition d'un nouveau personnage... Vous pouvez prendre la suite !

_________________


Dernière édition par Kesia-In-Wonderland le Mar 7 Juin - 4:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Lun 6 Juin - 5:30

Le Duc d'Orsell se promenait dans les jardins. Il portait un manteau fourré qui le protégeait du froid glacial régnant au-dehors. Soudain, levant le nez d'un massif de roses rouges, il aperçut un homme élégamment vêtu qui se dirigeais vers le château. En regardant plus attentivement, le Duc le reconnut.

<<- Mais ne serait-ce point le prisonnier qui se trouvait ce matin dans la salle du trône ? >>

Alexander se souvint du nom cité par les gardes et le suivit, intrigué. Adam s'arrêta devant une fenêtre bien connue du Duc : celle de Lys A'resyas, la pupille de la reine. Alexander se cacha derrière un buisson. L'homme toqua à la fenêtre, et entra quelques minutes plus tard, sous le regard attentif du Duc. La Reine ne sera pas contente du comportement de sa fille adoptive, songea-t-il. Il se rapprocha lorsque Lys partit dans la cuisine. Il la vit faire tomber la tasse et s'appuyer contre le plan de travail, ce qui l'étonna. Lys, toujours si froide, si méticuleuse et insensible, était troublée par un simple prisonnier ? Cela ne pouvait signifier qu'une seule chose : elle aimait Adam. Il vit ce dernier la rejoindre, alerté sans doute par le silence de la jeune femme. Alexander tressaillit lorsqu'il vit Adam poser sa main sur celle de Lys, puis se rapprocher. Allait-ils commettre cette erreur ? Finalement, le prisonnier s'écarta, ouvrit la fenêtre et sortit en criant :

<<- Vous me faites un effet incroyable, Sweetheart ! J'ai hâte de vous revoir !>>

Et il sortit. Le Duc eut un sourire mauvais. Lys allait payer sa stupidité au prix fort...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Ven 10 Juin - 8:55

Après être sortit par la fenêtre, Adam se mit à courir. Vite et loin, toujours plus loin. Il ne voulait penser à rien. Surtout pas à cette fille. Mais alors pourquoi pensait-il à elle?! Pourquoi elle? Jamais au grand jamais il n'avait éprouvé de sentiments. Il fallait, de plus qu'il se concentre sur la Reine de Cœur! Et plus de distraction!
Il s'arrêta, épuisé, au milieu d'une forêt.

<< Alors? On s'amuse bien?

Il se retourna en vitesse, surpris. Un nuage rouge de sang apparut progressivement devant ses yeux, sur un arbre.


- Eh bien? Comment ça ce passe, ton histoire de "Cœurs"?, dit le Chat d'Octancia, un énorme sourire aux lèvres. Ton plan va-t' il fonctionner?

Adam ne savait pas quoi dire, il était bouche-bée. Il avait connu le Chat d'Octancia, il y a longtemps, mais cela faisait quelques années qu'ils ne s'étaient plus parlés. Il s'assied en tailleur, puis sourit au Chat.

- Bien vu, mon ami, lui dit Adam. J'ai un plan, effectivement. Mais lequel est-ce? Devine va!
- Tu comptes séduire la Reine de Cœur pour sauver ta peau.

Le Chat ne souriait plus. Cela glaça le sang d'Adam. Pourquoi ne souriait-il plus? Il en fit de gros yeux étonnés. Il se força à rire.

- Haha! Tu as raison, mon ami!
- Quel plan stupide, répondit le Chat.
- Oui, mais c'est le mieux que je puisse faire. Pour mon salut, et le sien...

Il regardait fixement le Chat.

- Cette pauvre femme ne couperait pas de têtes si elle était vraiment heureuse, si?

Attends voir... Mais non! Pas du tout!

- Je me ferait un plaisir de lui apporter un peu de bonheur, et, quand elle s'y attendra le moins...
- Paf! Tu l'assassines, l'interrompit le Chat. Quel plan stupide!, il riait tout d'un coup. Mais peut-être serait-ce un bon moyen de débarrasser le pays de cette affreuse mégère!

Il se mirent tous deux à rire. Un bon plan, en effet, pour se débarrasser de cette Reine tortionnaire. Le Chat se dressa soudain.

- Au revoir, cher Moriharty. Travailles bien surtout! Je me ferait un plaisir de te voir à l’œuvre!>>

Puis il disparu. Etrange créature qu'était ce Chat... Mais sympathique, pour Adam. Il n'était bon qu'avec un nombre très minimum de personnes. Après un bon moment de silence, il se souvint soudain qu'il ferait mieux de rentrer dans ses appartements, pour éviter les soupçons.
Il n'avait pas remarqué que quelqu'un l'observait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Lun 20 Juin - 8:20

Voici la matinée. Allongé sur le lit, Adam n'avait presque pas dormi de la nuit, il avait pensé à ses actes, toute la soirée. Il ne pouvait s'en empêcher. Impossible de t'en sortir, c'est un cercle vicieux, lui dit une voix dans sa tête. C'était sa deuxième personnalité, un fou, un meurtrier. Impossible d'en sortir... Ce n'était pas concevable! Il fallait s'en sortir! Rester en vie! Il avait l'intention de les avoir comme une petite fille sans défense, une proie vraiment trop facile, il le savait, il en connaissait un rayon. Mais il savait que ça ne sera pas si facile. Là, ce sera comme voler son enfant à une tigresse endormie, cela à l'air facile, mais est d'une difficulté sans égale.
Il se leva d'un bond et commença à s'habiller, tranquillement. Il sortit ensuite de la chambre pour entreprendre d'aller petit-déjeuner.
C'est quand même fou à quel point tu es acharné!, continua la voix dans sa tête. (appelons-la John)
Sortit de la chambre et à présent dans le couloir, vêtu d'un costume du XVIII siècle, rouge foncé, il continua la discussion dans son esprit, avec John:


<< Je ne vois absolument pas de quoi tu parles, répond Adam.
- Oh si tu sais très bien! Tu es un fou! Et cette saleté de Chat va te foutre dans... Enfin tu vois! Dans le pétrin, voilà! Cela me fend le cœur de te dire ça!
- Laisse-moi faire, je te dis! Toi tu n'es qu'un meurtrier!
- Tu as connus une grande partie de succès grâce à moi! haussa la voix, John.
- Chhht! Quelqu'un arrive! tais-toi, c'est tout! >>

En fait, il pensait que quelqu'un arrivait mais ce n'était pas le cas. Pas grave, John s'était tut. Bien, maintenant il allait rejoindre la salle à manger, s'il y en avait une. Il marchait tout droit, quand soudain lui vint une idée. "Allons chercher cette petite fleur... Lys, c'est bien cela? Bon, allons la chercher pour déjeuner." pensa-t-il. Il fit demi-tour et prit la direction de la chambre de Lys.
Il se tenait devant la porte puis sortit à voix basse, avant de toquer à la porte:


"Toc-toc, Qui est là? C'est le Croque-mitaine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Mer 6 Juil - 4:06

"Toc-toc, Qui est là? C'est le Croque-mitaine..."

Lys reconnut immédiatement la voix d'Adam, cette voix qui hantait toujours ses songes... Après une courte hésitation, elle ouvrit la porte. C'était bien lui. Elle ne put s'empêcher de penser qu'il était très séduisant dans son costume. Il entra, et elle referma derrière lui. Elle eut la présence d'esprit de tirer les rideaux. Je suis stupide, songea-t-elle. Toute cette histoire ne m'attirera que des ennuis. Je pourrais même y perdre la tête, après une telle trahison. Mais elle chassa bien vite ces pensées et adressa un sourire séducteur à Adam.

<<- Vous allez bien ? J'espère qu'on ne vous a pas vu.>>

Finalement, elle ne put résister et, avant qu'il ai pu répondre, elle lui dit :

<<- Je vous en prie, ne parlez de ceci à personne. J'ai pu vous sauver une fois, je ne pourrais peut-être pas une deuxième fois.>>

Elle rougit soudain.

<<- Oh, bien sûr, je ne vous demande pas de garder le silence sous la torture, jamais je ne pourrais exiger ça de vous. Je ne crois pas que vous ayez les mêmes sentiments que moi et...

Se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, elle se tut brusquement.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Ven 8 Juil - 1:06

Lys ouvrit la porte. Adam entra, tranquillement, souriant. Lys tira les rideaux. Elle croit qu'il va se passer quelque chose entre nous, dit John à Adam. Il n'en sera rien, répondit-il. Je suis là pour le travail, continua-t-il. Et quel travail! dit John.
Lys sourit à Adam, d'un air séducteur. Plutôt étonnant.

<<- Vous allez bien ? J'espère qu'on ne vous a pas vu, dit-elle.

Adam allait lui répondre d'un "Oui, je vais très bien, il n'y a pas de problème..."Avant qu'il n'ait pu répondre, elle continua.

- Je vous en prie, ne parlez de ceci à personne. J'ai pu vous sauver une fois, je ne pourrais peut-être pas une deuxième fois.

"...Ah, si. Je suis un schizophrène dont la deuxième personnalité est un meurtrier de renommée." Lys se mit soudain à rougir.

- Oh, bien sûr, je ne vous demande pas de garder le silence sous la torture, jamais je ne pourrais exiger ça de vous. Je ne crois pas que vous ayez les mêmes sentiments que moi et...

Adam la regardait, curieux. Avait-elle fini de parler? Il ne se sentait plus lui-même. C'était John qui prenait place. Encore un nouveau meurtre? Il ne l'espérait pas. C'était maintenant John qui prenait les décisions. Il allait peut-être la torturer. Peut-être allait-il faire pire? Adam n'en avait aucune idée. Il avait seulement le regard vide. Il était maintenant rangé dans un coin de sa tête. John avait pris sa place. C'était lui maintenant.
Après quelques secondes de regard vide et de silence, il prit la parole.


- Des sentiments?

Il la regardait droit dans les yeux.

- Je suis désolé, je ne vois pas de quoi vous parlez. En tous cas, rien ne droit s'ébruiter. Je dis bien rien de tout cela. Je n'ai aucune envie que l'un de nous se fasse trancher la tête. Alors...

Il prit un siège et s'assied. Il tira Lys pour qu'elle s'assied à côté de lui.

- Je vais tenter de séduire la reine, ma jolie. N'ébruitez en aucun cas l'affaire, vous entendez? J'ai un ami qui devrai m'aider. Non pas à la séduire, mais à m'évader. Vous pouvez venir avec moi si le cœur vous en dit.

John s'arrêta. Il en avait sûrement assez dit. Assez pour en voir le résultat très rapidement. C'était un criminel. Ce qu'il voulait c'était le mal. Rien de plus. A part son plaisir personnel. Il s'arrêta, à nouveau un regard vide. Puis Adam reprit place. Il ne se rendait pas encore compte de ce qui était arrivé à l'instant. Il regarda Lys, les yeux écarquillés, puis se leva et prit Lys par la main.

- Bien, dit-il avec un sourire. Et si nous allions déjeuner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Lun 15 Aoû - 0:09

Le brusque changement de ton d'Adam l'avait bouleversée. Étrange. Quoi qu'il en soit, Lys prit conscience des nombreuses erreurs qu'elle avaient commises ces derniers jours, depuis qu'elle avait connu Adam, en vérité. Elle retrouva son ancienne personnalité presque instantanément, et ses traits reprirent leur perfection glaciale d'autrefois.

- Déjeuner ? Vous n'êtes pas sérieux. Je ne peux être vue en votre compagnie, et par ailleurs je ne le désire pas le moins du monde. À présent, j'aimerais que vous quittiez mes appartements, je dois me préparer pour rendre visite à ma Reine.

Elle se détourna, puis se ravisa.

- Quand à votre plan, il ne fonctionnera pas. La Reine ne saurait être séduit par un goujat de votre espèce. Adieu, M. Moriharty, j'espère vivement ne pas vous revoir de sitôt.

Et, sur ce, Lys entra dans sa chambre et en claqua la porte d'un coup sec. Sa fureur bouillonnait au point de lui donner mal au crâne.

- Une idiote, voilà ce que je suis. Comment ai-je pu croire un seul instant que ce...

Étouffée par sa rage, elle ne finit pas sa phrase. Elle brossa ses cheveux, récemment colorés d'une teinte décente, et refit son maquillage. Puis elle se dévêtit et ouvrit brutalement son placard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Gentleman Murderer
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 23
Localisation : Néant.

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Mar 16 Aoû - 7:34

Elle le renvoya, le mit dehors, et lui claqua la porte au nez. Il restait là, sans rien faire. Il entendait la jeune femme faire du bruit dans sa chambre, ouvrir violemment une armoire... Il ne comprenait pas vraiment ce qui venait de ce passer. Il resta un instant sans bouger, les yeux écarquillés. Puis, il se mit à rire. D'abord tout doucement, c'était presque inaudible. Puis de plus en plus fort. Il se plia en deux, tellement il riait.

<< Hahahahaha ! Ha..., il renifla puis se redressa lentement. Je suis foutu. >>

Il se frotta les yeux et commença à marcher dans le couloir, faisant d'abord quelques aller-retours puis il marcha tout droit. Droit devant lui, c'était le vide. Il avait l'impression que c'était un couloir désert et immense. Un immense couloir vide. L'horreur. La peur s'installa soudain en lui. Mourir ? Il ne voulait pas mourir ! Il avait encore tellement de choses à faire. Un assassin tué par un autre assassin, c'était le comble. Mourir... Il allait prendre soin de ne pas tomber dans une autre situation inconfortable. John devait rester dans son coin de la tête ! Ne jamais ressortir. Jamais. Mais les meurtres... Les meurtres devaient continuer. Ils entretenaient sa raison d'être et de vivre. Ils entretenaient son esprit mutilé par la folie. Il se dirigeait maintenant vers la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesia-In-Wonderland
Lapin blanc - Messager
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   Mar 30 Aoû - 6:41

Lys enfila une robe, puis posa la main sur la poignée quand elle entendit Adam... rire. Oui, rire ! Il osait ! Il la décevait de plus en plus, décidément. Elle attendit qu'il s'éloigne, puis sortit de ses appartements et se dirigea vers la salle du trône. Elle songea, à regrets, qu'elle ne pouvait pas parler à sa mère adoptive du plan d'Adam, car elle lui demanderait immanquablement comment elle avait obtenu ses informations. Non, elle ne devait pas dire un mot sur ce qui s'était passé avec le prisonnier. Elle arriva devant les portes imposantes de la salle du trône.

- J'ai besoin de voir sa Majesté.

Les deux gardes décroisèrent leur lances en formes de cœurs, et les battants s'ouvrirent sans un bruit. Lys entra et s'inclina avec déférence.

- Votre Majesté, j'ai à vous parler...

- Cela tombe bien, ma très chère enfant.

Lys leva les yeux, et aperçut, aux côtés de la Reine, le Duc Alexander d'Orsell. Elle leva les yeux au ciel. Elle avait repoussé plusieurs fois les avances de ce dernier.

- Monsieur le Duc ici présent m'a parlé d'une affaire vous concernant, ainsi que ce... prisonnier.

Lys sentit son sang se glacer sous le regard narquois d'Alexander.

- Vous me décevez, ma chère enfant. Je ne comprend pas comment vous avez pu tomber sous le charme d'un homme aussi vil que celui-ci.

Lys ne répondit rien, terrassée par le dégoût qui se lisait dans les prunelles d'Iracebeth.

- Cependant, je vous offre une chance de rédemption. Vous faire couper la tête m'attristerait fortement, aussi j'espère que vous saurez vous montrer raisonnable.

La Reine désigna le Duc.

- Afin d'effacer définitivement cette erreur de votre parcours, vous devez vous marier avec M. le Duc.

Lys n'avait pas vraiment le choix. Elle s'inclina.

- J'accepte, Votre Majesté.

- Parfait. Je n'en attendais pas moins de vous.

Soudain, Lys eut une pensée pour Adam.

- Quant au prisonnier, Votre Majesté ?

La Reine fit un soupir.

- Si je me souviens bien, il avait parlé d'être mon garde personnel... Si sa proposition est toujours valable, je l'accepte. Autrement, sa tête finira dans un panier.

- Faites le appeler immédiatement, demanda-t-elle au garde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p4sk3mo4jsuisl4.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espionne de la Reine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espionne de la Reine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juanita Castro avous avoir été espionne de la CIA
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» Neige, espionne [Fiche PNJ]
» La Reine du Rock se présente !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG in Underland :: RPG Alice In Wonderland :: Le palais de la Reine Rouge-
Sauter vers: